Site proposé aux membres d'une certaine Compagnie pour faire du jeu de rôle par forum (ou jdr pbp) sans polluer leur propre forum... et pas seulement le samedi.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Oberon

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Ven 28 Juil - 9:54

(je reprends au petit matin, si vous avez des choses particulières pendant la nuit, décrivez-les dans votre section).

L'agitation est palpable sur les quais d'Ambre, dès l'aurore. Une foule de dockers charge des navires pendant que d'autres s'apprêtent à accueillir les vaisseaux qui vont arriver. Des marchands, commis ou simples boutiquiers viennent s'enquérir des prix ou guetter leurs livraisons. Mais l'ambiance est tendue. Les conversations tournent autour essentiellement autour des événements de la veille au palais, mélangeant déjà vérités, exagérations et fantasmes. Le départ du roi, ainsi qu'une partie des délégations du cercle d'or, n'est pas un secret et des rumeurs de guerre circulent déjà. La petite pluie fine, ininterrompue, et son ciel gris complètent une ambiance bien triste...

Le bateau est un petit Clipper nommé l'Ambitieux aux couleurs d'Ambre.

A l'arrivée d'Emetrios, le contremaître s'approche du prince et effectue un salut rapide mais respectueux.
- "Nous avons quasiment terminé le chargement. La poudrière est prête et les canons installés ; l'eau est dans la cale mais j'attends encore une partie de la nourriture. Vous devriez pouvoir appareiller dans moins de deux heures. Je fais au mieux, mais les délais sont assez courts."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Lun 31 Juil - 0:02

Bérenger sort d'une taverne du port en titubant, un sac sur l'épaule. Il semble tanguer, tel un bateau à la dérive. Il reste un certain temps sous la pluie fine, son chapeau à la main et le nez dressé vers le ciel. Cette douche impromptue semble lui faire du bien, puisque, après quelques pas hésitants, son allure se fait plus ferme et il se dirige vers les quais à la recherche de son cousin. Après avoir interrogé plusieurs dockers, il se retrouve devant l'Ambitieux. Il monte à bord sans plus de cérémonie et s'adresse au contremaître.

- " Bonjour, pourriez-vous m'indiquer où poser mon sac, ainsi que le hamac le plus proche, je vous prie. Je dois prendre quelque repos. Veuillez ne pas me déranger, sauf bien sûr en cas d'attaque de monstre."

Une fois installé, Bérenger se permet une petite sieste avant le départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emetrios

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Mar 1 Aoû - 23:24

Emetrios passe en revue les marins, quelques poignées de mains, des accolades, des anecdotes. Il adresse un salut aux marins sur les voiles.

-"Cousin, je vous accompagne à votre cabine."

Une fois Bérenger installé, Emetrios remonte sur le pont et laisse le capitaine de l'ambitieux prendre le départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Ven 4 Aoû - 13:08

Les préparatifs se terminent en milieu de matinée. Le chargement du bateau devrait permettre de naviguer rapidement quelques jours en Ombre sans obligation d'arrêt pour ravitaillement.
Peu avant le départ, Emetrios aperçoit son oncle Gérard. Celui-ci hoche la tête devant les préparatifs.

- "Un bon bateau. Rapide et qui vogue bien même avec un effectif réduit, commente-t-il en posant la main sur l'épaule de son neveu. Je ne peux malheureusement pas vous fournir un équipage plus conséquent, et encore moins des soldats. Random m'a demandé de contrôler toutes les allées et venues et j'ai besoin de tout le monde... Si vous voulez une troupe, vous devrez vous arrêter en chemin. Je vous souhaite bonne route".

Gérard descend du bateau et l'ancre est levée peu de temps après. La pluie est accompagnée par un vent d'est qui gonfle rapidement les voiles.
Le capitaine, un vieux marin à la peau tannée par le sel et le soleil s'approche d'Emetrios.

- "Mon seigneur, quel est le cap ?"
Dans le bateau, ce qui ressemblerait à de l'orage est en fait le ronflement sonore de Bérenger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Sam 9 Déc - 13:52

La traversée dure une bonne semaine. Morne et ennuyeuse.

Le bateau commence d'abord par s'éloigner à pleines voiles au large d'Ambre. Dès la première journée, la pluie gagne en intensité et de puissants éclairs illuminent la mer tout autour du bateau. Emetrios guide le navire, à proximité de la proue, encore plus taciturne qu'à son accoutumée, répondant ou provoquant le climat. Quelques petites îles déchiquetées sont parfois visibles à bâbord ou a tribord, comme des points de repères. La vie est totalement absente : nuls dauphins ou mouettes n’accompagnent l'équipage.

Les changements d'ombre sont imperceptibles mais au petit matin, alors qu'un rayon de soleil peine à transpercer l'épaisse couche de nuages, un rivage se dessine au loin. Ce qui semble être une bourgade militaire grandit peu à peu. Arsenal, massifs remparts de pierres gris et un massif donjon ajoutent encore à une atmosphère sinistre. Plus proches, vous constatez que la ville semble avoir été victime d'un affrontement terrible. La plupart des bateaux sont coulés, laissant à peine dépasser un mat ou une figure de proue. Les bâtiments visibles depuis la mer ont été incendiés et quelques fumerolles s'éteignent sous les précipitations.

La surprise d'Emetrios se lit sur son visage. Il semblerait que le port n'était pas dans cet état à son départ. L'équipage du bateau scrute les deux Ambriens, leur réticence à accoster clairement visible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Dim 10 Déc - 20:37

Bérenger fredonne une mélodie de circonstance, entendue lors d'un séjour sur Terre, l'ombre de Florimel : Noir c'est noir. Il n'y a plus d'espoir. Oui gris c'est gris. Et c'est fini oh oh oh. Puis il se redresse, et s'adresse à l'équipage

-"Nous sommes venu ici pour récupérer le maximum d'informations sur notre ennemi. L'état du port semble prouver qu'il a décidé de s'en prendre à nos territoires après avoir attaqué nos dirigeants. La situation n'est pas celle que nous attendions. C'est certain. Mais notre mission reste inchangée, et d'autant plus urgente que l'ennemi ne va pas nous attendre. Nous devons enquêter rapidement puis rentrer le plus vite possible en Ambre avertir le roi."

Bérenger s'attend à un certain manque d'enthousiasme, aussi il reprend rapidement.

-"Cependant, pour récupérer des informations il faut rester en vie et pouvoir lever l'ancre rapidement. Je propose que le navire reste à distance du rivage, prêt à repartir, pendant qu'une chaloupe est envoyée au port avec Emetrios et moi. Deux princes d'Ambre devrait pouvoir récupérer des informations et interroger les survivants sans se faire prendre. Puis nous aviserons selon la situation : soit nous débarquerons pour installer une tête de pont, soit nous rentrerons avertir nos supérieurs."

Le plan faisant prendre tous les risques à notre famille, les marins devraient être soulagés se dit Bérenger.

-"J'ai besoin d'un peu de temps pour me préparer. Ma puissante magie peut nous aider."

Bérenger ne descendra pas du bateau avant d'avoir appris les clés de l'ombre et lancer quelques sorts : détection des ennemis, invisibilité... ce genre de choses, selon bien sûr les possibilités inhérentes à l'ombre. Il se remémore la fin de la chanson : Noir c'est noir. Il me reste l'espoir. Noir c'est noir...

L'espoir c'est déjà ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Dim 10 Déc - 21:50

Je précise que vous avez voyagé en ombre, même si le paysage reste assez classique (de style Europe médiévale).

L'équipage parait soulagé d'entendre cette décision. Pendant que Bérenger cherche les clés de l'ombre, Emetrios trompe son impatience en faisant préparer la chaloupe : un peu de nourriture, de quoi s'éclairer au cas ou, ainsi qu'un arc et des flèches. Les clés sont relativement faciles à trouver et la magie parait de puissance raisonnable. Néanmoins, Bérenger ressent un étrange sentiment, comme si les règles de la magie étaient plus changeantes qu'à l'accoutumée...

Quand la barque touche l'eau, le capitaine se pense par dessus la rambarde du navire : "En cas d'urgence, tirez une flèche enflammée en l'air. Nous nous rapprocherons au maximum pour venir vous chercher. Bonne chance."
Emetrios commence ensuite à ramer vigoureusement, tout en expliquant : "Ce port est l'arsenal du royaume de Sollys. Cette ombre est une sorte de caricature du combat de la lumière contre les ténèbres. Le roi de Sollys, considérant que le rapport de force penchait trop en sa défaveur, avait décidé de m'embaucher pour gagner quelques batailles et rééquilibrer tout ça...". L'avancée est furtive, à travers quelques filaments de brume et un bas ciel gris.

L'exposé terminé, la barge arrive à proximité d'un ponton. Avec un geste témoignant de l'habitude, Emetrios attache l'embarcation puis se hisse sur les planches, rendues glissantes par l'humidité, aidant son cousin à sa suite. Au bout de quelques mètres, les deux cousins portent instinctivement la main devant leur bouche et leur nez. Des cadavres en décomposition jonchent les rues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Sam 16 Déc - 0:17

J'avais bien compris que nous avions voyagé en ombre, c'était le plan de départ. J'étais surtout contre le voyage par bateau car il me paraît plus difficile de s'échapper dans une autre ombre en mer, vu le peu de détails du paysage. Et une fois ton bateau coulé, t'es sacrément dans la mouise.

Bérenger s'efforce de rester discret. Il s'approche d'un cadavre afin d'examiner ses blessures, afin de déterminer ce qui l'a tué : homme, bête, sortilège... Il s'intéresse aussi aux bâtiments : un siège a-t-il eut lieu, comment les attaquants sont entrés dans le port, etc...

Il cherche surtout d'éventuels survivants pour les interroger, et les assister au mieux. Ramener des témoins en Ambre peut être capital. S'il n'en trouve pas rapidement, il se met à l'abri et lance un sort de détection de la vie, au minimum il saura si l'ennemi s'est éloigné. Il fait bien sûr attention aux dangers éventuels, mais il compte sur son cousin Emetrios, bien plus habitué aux combats que lui.


Vu que Emetrios ne joue plus, n'hésites pas à aller vite, voire à tenter l'ellipse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Sam 16 Déc - 11:52

Le premier cadavre de Bérenger retourne est une femme d'âge moyen, habillée comme une citadine. La cause de la mort est assez évidente : elle a été égorgée.
Par dessus son épaule, Emetrios lance un laconique :

- "Elle n'a pas été violée, c'est déjà ça..."
Les cadavres suivants que vous trouvez sont d'autres femmes, mais aussi des enfants et des personnes âgées. A chaque fois, l'exécution a été sommaire. Le taciturne cousin finit par mettre la main sur quelques hommes. D'après leurs uniformes, ce sont des gardes et certains semblent avoir opposé un peu de résistance. Différence notable, ces gardes ont été systématiquement mutilés : pieds, tête et mains tranchés.

Les premières maisons que vous fouillez n'invitent pas à l'optimisme. Les portes ont été systématiquement défoncées, les maisons fouillées puis incendiées. Bérenger se résout alors à lancer son sortilège. Le bilan est sans appel, plus aucune trace de vie dans la petite bourgade. Emetrios est surpris :
- "C'est quasiment impossible. Même en passant une ville au peigne fin, ce qui prends des jours, on oublie toujours une trappe, un grenier, une maison... Les habitants savent se cacher". Bérenger frissonne à ces mots et imagine le fils d'Eric imposant sa colère à des Ombriens.

En vous rapprochant de l'entrée terrestre de la ville, les princes d'Ambre trouvent les portes grandes ouvertes. Un frisson les traverse quand ils reconnaissent les blessures : cette fois, elles ne proviennent pas d'armes blanches mais de crocs et de griffes. Un mystère reste en suspend car ces créatures ne sont pas capables, à priori, d'ouvrir des portes.
La réponse arrive trop vite. Les sort de Bérenger s'affole. D'un maison pourtant visitée, un grognement bien connu se fait entendre. Deux yeux jaunes se découpent dans les ténèbres. Le molosse sort de la batisse, ouvrant le chemin à une demi douzaine de soldats portant cottes de mailles noires, épées et arbalètes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Dim 17 Déc - 21:29

-"Ils sont trop nombreux, fuyons ! "

Bérenger n'attend pas la réaction de son cousin et part droit devant lui (se retourner prend trop de temps). Il court vers le bâtiment le plus proche. Son but est de monter sur le toit, quitte à faire un trou dans la toiture, puis de sauter de maison en maison jusqu'au port. Bérenger compte sur sa force ambrienne pour semer ses poursuivants éventuels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Dim 17 Déc - 22:03

Bérenger accélère brutalement et, prenant son élan, grimpe sur un tas de gravats et se hisse à la force de ses bras sur une toiture. En bas, il entend un hurlement bestial : son cousin vient de se lancer au combat. Par chance, le bâti est assez dense dans ces quartiers et les sauts restent assez faciles ; les bruits de combats dans son dos sont extrêmement violents mais semblent s'éloigner. A plusieurs reprises, Bérenger manque de se faire surprendre en passant à travers une toiture dont l'incendie en a fragilisé la structure.

Arrivé environ à mi chemin du port, sensiblement essoufflé, la grande rue et la place centrale semblent des obstacles infranchissables. Plusieurs mètres totalement à découvert ! Une angoisse supplémentaire l'étreint : il n'y avait qu'un molosse dans la maison ; et ils chassent à plusieurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Mer 20 Déc - 0:10

Bérenger estime avoir gagné un peu de temps. Il va essayer de préparer rapidement un sort genre "pattes de grenouille" afin de bondir d'un côté à l'autre de la place. Son but est toujours de rejoindre le plus vite possible le port.

-"Bon, encore un effort. Sauvons au moins les marins."

Si Bérenger est dérangé, il panique et se décide à sauter du toit et courir à en perdre l'haleine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Mer 20 Déc - 8:14

Bérenger se concentre. Il lui faut plus de temps que nécessaire : comme si la magie avait légèrement reflué et qu'il fallait ajouter des clés supplémentaires.

Au moment d'apporter la touche finale, et qu'il s'apprête à sauter, le ciel s'obscurcit encore davantage devant lui. Une colonne de lumière noire semble s’élever alors du port, en contraste avec le silence de mort qui s'est installé. Une série de grands "cracs" retentit alors : Bérenger en est certain, le bateau vient d'être frappé. Un sursaut de concentration est nécessaire pour maintenir son sort préparé, la magie ayant encore changé.

Médusé quelques instants, maudissant Emetrios et son idée de bateau, et une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, Bérenger distingue dans les rues de l'autre côté de la place des formes qui se rapprochent à grands pas. A priori, des soldats portant des uniformes identiques à ceux qui sont sortis de la maison, menés alors par un molosse. Un échantillon de cette espèce ne doit donc pas être bien loin... La retraite par cette direction s'annonce mal, l'adversaire a anticipé la manœuvre.

Le salut arrive par la gauche de Bérenger. Une cavalcade retentit le long de la voie perpendiculaire menant à la place : Rouxpoil lancé au galop !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Ven 22 Déc - 0:50

- Au temps pour les voyages en mer. Adieu veau, vache, cochon, couvée...

Bérenger n'a plus de temps à perdre. Les plans A à P ayant échoué, pas de cul (et pas de plan Q), il est donc temps de passer au plan R comme Rouxpoil ! Bérenger essaye de lancer son sort de saut pour se diriger vers son cheval et meilleur ami, beaucoup plus fiable à son avis que sa famille. Si la magie lui échappe, il opte pour une dégringolade plus ou moins maîtrisée du toit vers la rue (le parkour est-il à la mode en Ambre ?).

Dans tous les cas, il cherche à se précipiter sur Rouxpoil pour l'attraper en course et commencer une descente aux enfers. L'ennemi semble pouvoir voyager entre les ombres mais aussi pouvoir modifier leur essence même, comme le montre le changement des clés de la magie. Il est temps de mettre les voiles (mais à cheval) et de compter sur la Marelle et l'endurance de Rouxpoil pour rentrer en Ambre, ou du moins s'éloigner de ce piège mortel.


- Cheval très animé, as-tu donc une âme ? Un cheval vous manque, et tout est dépeuplé !

Et là, du côté des alliés de Bérenger, c'est vraiment très dépeuplé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Ven 22 Déc - 17:50

Au moment de jeter son sort, Bérenger est un pris d'un violent vertige, comme si sol se dérobait sous ses pieds. La dégringolade plus ou moins maîtrisée s'impose alors. Laissant un sillon dans les tuiles avec son postérieur princier, le sorcier achève sa chute sur le dos de Rouxpoil, qui s'était positionné à la réception...

Sans réellement répondre à la question de son maître, l'étalon se cabre comme pour narguer ses adversaires, en poussant un hennissement probablement moqueur. Toujours traversé par une sensation de perturbation spatiale, Bérenger aperçoit sur sa gauche, du côté du port, un molosse lancé à toute vitesse dans sa direction. Derrière lui, quelques soldats semblent escorter une forme noire inaperçue jusqu'ici. Le prince se souvient d'un roman mettant en scène des créatures appelées Nazgul.

Rouxpoil se lance alors au galop le long du cardo, laissant les ennemis sur les flancs... Reprenant légèrement ses esprits, Bérenger réalise alors que la monture se dirige à vitesse maximum, droit vers le rempart de la cité, désobéissant complètement aux ordres que lui donne son cavalier.




A cette vitesse, dans ce décor et cette nausée, modeler l'ombre est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Sam 23 Déc - 18:49

Bérenger est pris d'un vertige. Entre la perturbation dans la Force (enfin, la Magie) et un vaisseau hors de contrôle, il a brièvement l'impression d'être ailleurs, dans l'espace il y a très longtemps. L'urgence de la situation lui donne un coup de fouet, merci à cette bonne vieille adrénaline.

- Redresse, redresse... Heu... Saute, saute ! Hurle-t-il à son cheval.

Bérenger essaye de reprendre les rênes, et de se diriger vers un pan de muraille démoli, ou une porte de la ville : tout endroit où le saut serait moins risqué. S'il n'arrive à rien, il s'en remet à la Licorne et á Rouxpoil.


Dernière édition par Bérenger le Sam 23 Déc - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Sam 23 Déc - 20:42

"Oh putain, oh putain, oh putain".
Rouxpoil ne répond pas aux sollicitations de son cavalier - le terme maître semblant de plus à plus inapproprié. Accélérant encore, la monture se lance à toute vitesse droit vers la muraille qui se rapproche dangereusement. Freiner, ou même dévier le bolide est impossible. Moins nauséeux, mais davantage effrayé, Bérenger joue son va tout et libère le sort préparé quelques instants plus tôt.
Rouxpoil bondit. Vole même. Quatre mètres de hauteur donnent une longueur d'une bonne quinzaine mètres. Bérenger ressent alors un parfait mélange d'exaltation et de trouille bleue. Chevaucher Morgenstern doit prodiguer des sensations similaires.

Ses tourments ne sont pourtant pas achevés. Le cheval, qui commence pourtant à se couvrir de sueur et à écumer, galope encore droit devant lui. Sur la gauche, la mer par laquelle les deux cousins sont arrivés un peu plus tôt, encore recouverte d'un épais brouillard. Sur la droite, en contrebas, une route serpente depuis la ville et oblique, grossièrement parallèle à la route que prend le sorcier. Un épais bois succède à la garrigue de la colline. Bérenger est obligé de se coucher totalement sur sa monture pour éviter de se faire flageller le visage ou pire, d'être désarçonné par une branche. A plusieurs reprises, Bérenger tente de modifier les ombres et pourrait y parvenir si Rouxpoil ne tentait pas de le mettre à terre à chaque tentative. Mais c'est au moins une bonne nouvelle, une fois au calme, s'enfuir devrait être possible.

Après une éternité - ou quelques minutes ? - le prince d'Ambre arrive au sommet de la colline boisée, qui est également l'orée. Sur la droite, au sommet d'une excroissance rocheuse desservie par une petite route, une forteresse surmontée d'un haut donjon. Une bannière blanche, déchirée par une tempête, lui sert de couvre chef. Mais le spectacle le plus édifiant fait face à Bérenger. En contrebas, un trou abyssal plonge dans le sol. Des dizaines, voire des centaines de personnes, circulent le long de la spirale pour remonter des quantités infinies de déblais, qui forment plusieurs terrils. Au regard de la présence de gardes en uniformes, et du ton qu'ils utilisent, il est plus que probable que les "ouvriers" ne soient pas tout à fait volontaires... Un sentiment de profond malaise envahit Bérenger.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Dim 24 Déc - 0:12

Bérenger essaye de réfléchir un peu, maintenant que sa vie paraît moins menacée dans l'immédiat. Le comportement de Rouxpoil lui paraît inhabituel. Il semble sous l'emprise de quelqu'un, pas forcément hostile à son maître, puisque son cheval est arrivé à point nommé, mais avec des idées bien arrêtées, car Bérenger ne souhaitait pas arriver jusque-là.

- Bah, tant qu'on me manipule, c'est que je suis en vie.

Murmure Bérenger tandis qu'il calme son cheval, ce qui devrait être plus facile maintenant, puisque l'animal doit être quand-même fatigué, et qu'il semble arriver à destination.

L'ennemi apparaît bien plus puissant que prévu, et bien plus en tout cas qu'une faction des Cours du Chaos : le Logrus ne pourrait se manifester aussi puissamment à cette distance d'Ambre. Sa capacité à manipuler les ombres inquiète Bérenger. Déjà qu'il n'est encore qu'un sorcier débutant, si l'ennemi manipule les clés de la magie, il n'est pas sorti de l'auberge.

Bérenger descend de cheval. Si on l'a guidé jusqu'ici, autant aller enquêter sur cette... mine ? Il cherche un endroit tranquille où il pourra laisser Rouxpoil à l'abri. Le temps de panser sa fidèle monture, Bérenger cherche un plan d'action. Manquant d'information, il se décide à se diriger discrètement vers le trou géant. Il souhaite observer les lieux attentivement, voire lancer des sorts de détection s'il a le temps. Bérenger a peur que l'ennemi le repère à distance quand il utilise la Magie, mais il n'a pas trop le choix.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Dim 24 Déc - 9:46

Rouxpoil profite de ces quelques instants de repos. En regardant ses feux, devenus brillants, presque vitreux même, et la sueur accumulée sur le pauvre animal, il devient évident qu'il est au bord de ses limites et qu'il a mis son instinct de préservation de côté. Mais quand Bérenger fait mine de le laisser à l'écart ou d'étudier de plus prêt l'étrange trou béant, la monture le repousse légèrement de son museau, comme pour lui faire comprendre que ce n'est pas qui est à faire. Cependant, en regardant le trou, le sorcier comprend que les clés de la magie ne varient pas de manière logique. En ce concentrant, il ressent que c'est toute la stabilité de l'ombre qui est en jeu, comme si son équilibre était sur le fil du rasoir et qu'elle pouvait s'affaisser, ou être engloutie, d'un moment à l'autre. La variation magique n'est probablement qu'une conséquence de ces tremblements.

Soudain, sur la droite, le long de la route, une vingtaine de gardes menés par un molosse entre dans la forteresse, avec force de cris. Une partie de ces hommes entrent dans le donjon alors que les autres se dispersent pour sécuriser la zone. Rouxpoil pousse un hennissement : au sommet du donjon, s'appuyant sur le mat au drapeau, une forme vient d'émerger, épée à main et l'air désemparé, quasiment nu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Dim 24 Déc - 11:38

Quelques instants plus tard, la personne présente sur le toit utilise utilise les rayons du soleil sur son épée, pour envoyer une sorte de code. Il semble avoir reconnu une porte de sortie dans la présence du fils de Bleys.

J'ai demandé à Astragor de poster ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Dim 24 Déc - 11:48

Message commencé avant les signes d'Astragor, à intercaler entre les deux précédents.

Bérenger fait la leçon à Rouxpoil, d'un ton doux mais ferme.

-" Si tu me crois capable de me taper un donjon tout seul, avec une magie défaillante et une Ombre sur le point de s'effondrer, c'est que tu surestimes grandement mes capacités. Je ne suis pas Crom.

Il a soloté tous les donjons, sans armure et sans pantalon..."

Fredonne Bérenger sur un air bien connu tandis qu'il observe le fou furieux tout nu en haut du donjon.

- "Déjà, au niveau princesse à sauver, faudra faire mieux."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Dim 24 Déc - 14:21

-"Oh, crotte, j'ai été repéré... Bon, l'exhibitionniste semble désireux de quitter son donjon. Ou alors, je lui ai tapé dans l'oeil. Hum, ce ne doit pas être ça, il me paraît assez flagada de ce côté là."

Conclut Bérenger en observant soigneusement ce curieux personnage. Il fait un geste de la main, pouce levé,
en direction de l'individu.

Ne voyant pas d'autre solution, il prépare un sortilège afin de faire léviter le bonhomme jusqu'à lui. Il jette un coup d'oeil à Rouxpoil, en quête d'un signe d'approbation.


- "Mais, tout de même, je me demande bien qui est cet olibrius."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astragor

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/11/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Mar 26 Déc - 9:39

Sur le parapet, l'ex pensionnaire des oubliettes répond en brandissant son épée
il bloque l'accès du parapet avec l'échelle qu'il a retiré
Titubant un peu, il fait le tour de sa nouvelle position, puis se pose en vue de l'éclaireur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Mar 26 Déc - 13:08

S'il ne se passe rien jusqu'à ce que Bérenger ait fini son sort de lévitation, Bérenger finit par amener l'exhibitionniste jusqu'à lui. Il semble peu probable qu'un vol plané puisse passer inaperçu, et Bérenger se prépare à faire ce qu'il fait de mieux : s'enfuir en Ombre.

-" Ce qui serait comique, ce serait que cet individu soit un membre de la famille. Je pourrais ainsi me justifier auprès du Roi : bon, d'accord, j'ai paumé en route un Ambrien. Mais j'en ramène un autre. Égalisation, balle au centre ?"

Ironise Bérenger en parlant à son cheval, ce qui est toujours mieux que parler tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   Mar 26 Déc - 14:01

Astragor est au sommet du donjon et s'accorde quelques instants de repos puisque l'accès est pour l'instant bloqué. La forteresse est grossièrement carrée le donjon en est le centre. Quatre tours forment les angles et l'une d'entre elle, plus épaisse et sur le flanc du ravin, doit servir de logis. Plusieurs gardes se rendent à l'armurerie, probablement pour aller chercher des armes à distance. Si Astragor est trop attentiste, il risque detre transformé en pelotte d'épingles dès qu'il montrera le bout de son nez...

De son côté, les tentatives de Bérenger pour préparer un sort ne sont guère fameuses. La magie est trop instable et il n'est pas dit que le charme ne se brise pas en cours de route. Au vu de la chute, c'est plutôt risqué. Il va falloir attendre que le prisonnier reussisse à se rapprocher par ses propres moyens dans un premier temps. Aide toi et la licorne t'aidera.


astragor est prié de se trouver un avatar Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios   

Revenir en haut Aller en bas
 
Port d'Ambre, petit matin - Bérenger et Emetrios
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un petit bonjour
» Le Petit Bouchon à Boisbriand
» [Aide] Aide sur le Français. (petit cours)
» 115 euro le petit lapin ???!!!!
» Petit nouveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Catacombes du Samedi :: Ambre :: En jeu-
Sauter vers: