Site proposé aux membres d'une certaine Compagnie pour faire du jeu de rôle par forum (ou jdr pbp) sans polluer leur propre forum... et pas seulement le samedi.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Très tôt le matin, salle du conseil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Oberon

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Très tôt le matin, salle du conseil    Dim 8 Jan - 13:51

La soirée a finalement été écourtée. Le grand repas prévu après la réception n'a pas eu lieu. Vous n'imaginiez pas au petit matin, préparant vos tenues ou anticipant une journée d'un grand ennui, que les événements pourraient prendre une telle tournure...
Vous êtes réunis dans un petit cabinet, servant parfois de salle de briefing, qu'affectionnait particulièrement Eric. Le soleil n'est pas encore levé et les vitres sont recouvertes d'un givre matinal. Dehors, un épais brouillard recouvre toute la cité.

La salle a été chauffée avec un grand feu de cheminée et quelques plats froids, issus du repas avortés ont été préparés. Du café, du thé et un peu de vin sont disponibles. De quoi écrire a été installé sur la table centrale : papier, crayons, pinceaux, enveloppes... De quoi prendre des notes, réfléchir ou préparer des missives. Pour assurer la sécurité, sait-on jamais, aucune arme accessible n'est accrochée au mur. Au dessus de la cheminée, le portrait d'Obéron vous observe, l'air amusé. Le comité est, relativement, restreint.


Sont présents, en tant que membres de la famille royale :
- Lystrella et Bérenger, sortis de leurs geôles.
- Bleys et Clara
- Random et Tristan
- Emetrios
- Nora

Il y a également lord Danesh, chef de la garde d'Ambre et lors Chantris, général d'une partie des forces d'Ambre.

Random qui faisait les cents pas en attendant l'arrivée de tout le monde, se campe devant la table et prend la parole en premier :
- "Tout d'abord, je vous remercie de la manière dont vous avez géré les événements cette soirée. La situation va devenir extrêmement compliquée, avec plusieurs fronts qui viennent de s'ouvrir et je vais devoir vous mettre encore à contribution. Pour l'instant, j'ai choisi de libérer Bérenger ; Lystrella également même si sa situation est un peu plus compliquée. Mais cela sera mon rôle de clarifier tout ça et d'éviter d'éventuelles représailles. "

Puis se tournant vers son frère, qui sirote doucement un thé au coin du feu.
- "Bleys, je te laisse nous énoncer tes conclusions au sujet de l'arme de Cassandre."
L'oncle rouquin attend quelques instants avant de prendre la parole, comme pour ménager son effet. Il pose négligemment l'arme du crime sur la table avec un sourire en coin. Anticipant des réactions violentes, il lève ses deux mains en l'air pour rassurer l'auditoire.
- "Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas possédé, du moins pas plus que d'habitude. L'arme en elle-même n'était pas directement magique mais elle abritait un... esprit... capable d'imposer sa volonté au porteur. L'esprit lui-même était aux ordres de Cassandre. Et le tour était joué. L'esprit est pour l'instant toujours présent : je l'ai juste mis en sommeil. Je vais avoir besoin d'un peu plus de temps pour étudier sa nature exacte et déterminer son origine. Dans tous les cas, je peux attester que Lystrella et Bérenger ont agit sous la domination d'une force étrangère."

Random reprend la parole :
- "Il faut retrouver Cassandre, et ses complices, et déterminer si les attaques dont ont été victimes Bérenger et Emetrios ont un lien. Qui souhaite intervenir ?"


Dernière édition par Oberon le Dim 8 Jan - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan

avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 06/07/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Dim 8 Jan - 18:23

Tristan n'a pas pris la peine de changer de vêtements. Il est par contre venu avec son papier, ses fusains et ses plumes, et même une planchette écritoire en bois sculpté. Il semble prêt à prendre des notes - ou à tirer le portrait de chaque personne présente. En fait, le jeune duc n'a pas attendu le début de la réunion pour commencer des croquis. Il attend que l'un de ses modèles prenne la parole - mais, comme souvent au début d'une réunion, personne ne semble se décider.

Après avoir pesé le pour et le contre, Tristan se racle la gorge. Il se prépare à un assez long discourt. Décidément, lui qui voulait rester discret, il va finir par passer pour bavard.


- "Si vous le permettez, père... Je vais dire tout haut ce que certains pensent sans doute déjà, et n'osent peut-être pas formuler en face de moi, par courtoisie."

Le fils du roi pose son écritoire sur la table et se lève, pour donner plus de poids à ses propos.

- "Les fauves venimeux qui ont attaqué Bérenger et Emetrios ressemblent à certains démons cynomorphes des Cours du Chaos. La personne qui a rappelé Cassandre par atout dégageait un remugle tout à fait caractéristique. Celui du Logrus, privilège des Seigneurs du Chaos. L'armure polymorphe de ladite Cassandre ne dépareillerait pas sur l'échine d'une fille de la Maison Hendrake. Les meilleures guerrières des Cours, pour ceux qui l'ignoreraient, avec qui il est bon de ne pas convoler. Enfin, des esprits capables de posséder des corps ?  Une race très ancienne vit au fond de l'Abîme, loin de la lisière. Les ty'iga n'ont pas de corps matériel, même si elles peuvent prendre l'apparence d'un gaz céruléen. Très puissantes, elles sont capables de passer d'un corps à l'autre. Je les crois assez fortes pour posséder un fils d'Ambre. Par contre, je n'ai jamais entendu parler d'une ty'iga installée dans un objet. Mais l'esprit qui dort dans cette épée pourrait au moins être apparenté aux ty'iga... Bref. Je ne sais si Cassandre est derrière les attaques contre Emetrios et Béranger, mais il faut admettre que tous les indices pointent vers l'autre extrémité de la réalité."

Tristan lève les mains en signe d'apaisement.

- "Je n'accuse pas Merlin, le nouvel empereur. Mais mon cousin vient à peine d'arriver sur le trône, dans des circonstances que je pourrais qualifier de troubles. Les Maisons nobles du Chaos sont nombreuses et n'ont pas toute la même définition... de l'honneur et de la discipline. Bref, il pourrait être opportun d'enquêter aux Cours."

Enfin, il baisse la main gauche, montrant à tous la bague qu'il porte au majeur. Vu de près, elle figure en fait un serpent.



- "Pour mes cousines et mes cousins qui se demandent pourquoi un simple peintre de cour en sait autant sur le Chaos, je dois préciser que... j'en viens. Et à mon père et à mon oncle, ci-présents, je propose mes services. Si vous ne doutez pas de ma loyauté, bien sûr."

Il se rassoit.

_________________
Là tout n'est qu'ordre et beauté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lystrella

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Dim 8 Jan - 20:46

Lystrella décroise les bras et quitte le mur contre lequel elle s'était appuyée. Elle arbore une chemise de soie blanche, un pantalon, des chausses de cuir et une étoffe rouge et orange en guise de ceinture. Elle s'adresse à toutout le monde mais fait face au roi d'Ambre.

- "Pour ma part, c'est l'identité de Cassandre qui me travaille. J'ai eu du temps pour y réfléchir au calme. D'après ses réactions et ses paroles elle s'est comportée avec moi comme une fille de Deidre et semblait bien décidée à venger sa mère et cela alors qu'elle s'apprêtait à me tuer aussi. Si elle n'était pas qui elle prétendait être, elle n'avait aucune raison de jouer la comédie une fois Rinaldo mort."

La fille de Caine fait une courte pause pour observer les réactions de ses interlocuteurs. Après tout c'est elle qui a transpercé le coeur du défunt souverain de Kafsha

- "Ses origines pourraient nous en apprendre plus sur elle. Corwin pourrait peut-être nous en apprendre plus, si bien sûr c'est lui qui a découvert son existence. Quand à la coïncidence d'attaques démoniaques quelques jours avant un assassinat organisé par des gens proches du Chaos, je ne crois pas que ce soit du au hasard."

_________________
A l'abordage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Dim 8 Jan - 21:14

Bleys reprend la parole :
- " Lystrella, pourrais-tu nous raconter les événements, de la manière la plus précise possible ? Chaque indice nous sera précieux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lystrella

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Lun 9 Jan - 9:56

La capitaine du Lys Carmin se redresse légèrement prenant une position de "repos" militaire.

- "Hier soir je voulais me présenter à Rinaldo mais il s'est éclipsé avant que je ne puisse lui parler. J'ai donc décidé de me diriger vers Cassandre en songeant que nous avions de nombreux points communs et que nous devions partager le même goûts pour l'escrime.

Elle avait l'air de vouloir discuter avec Tristan mais me voyant arriver elle a bifurqué dans ma direction. A peine arrivé à mon niveau elle m'a proposer d'aller retrouver le roi de Kafsha. J'ai émis des doutes sur le fait qu'il devait être encore là mais elle m'a dit qu'il avait encore des affaires a traiter. J'ai naïvement trouvé l'idée de le voir sans témoins séduisante.

Nous nous sommes dirigé rapidement vers l'aile nord. Elle savait où elle allait et je devais me presser pour la suivre. Sur le chemin elle m'a parlé de vendetta. Comme il était intéressant que Brand fasse tomber sa mère, que Caine tue Brand et que celui ci soit tuer par Rinaldo. Elle voulait boucler la boucle.

Arrivé sur le palier nous avons entendu sa voie. Il était en conversation d'atouts. Je l'ai surprise en train d'approcher sa main de la garde de son épée. J'ai posé la mienne sur la sienne et je lui ai dit que l'assassiner ne résoudrait rien si ce n'est nous aliéner plus de la moitié d'Ambre. De plus se jeter sur lui l'épée à la main alors qu'il était en contact était ridicule. Il aurait tôt fait de disparaître. Il valait mieux attendre sa conversation terminé pour l'approcher.

Elle m'a donné raison se jugeant trop impulsive et m'a confié sa rapière que j'ai coincé dans mon dos pour que sa présence ne paraisse pas agressive. Je lui ai dis que je comprenais et que j'avais de l'affection pour elle, que je pouvais comprendre son état d'esprit mais que nous devions nous montrer prudente. Qu'il était quelqu'un de trop important pour que nous le malmenions. J'ai eu du mal à prononcer ces paroles et j'ai vu Cassandre me sourire et tout est devenu brumeux comme dans un rêve.

J'ai dégainé la rapière comme désincarné. Elle m'a dit qu'elle m'aimait bien et que pour m'éviter des tourments j'allais tuer Rinaldo ici et maintenant. Ce que malheureusement j'ai fait contre mon gré. Quand il m'a vu me diriger vers lui il m'a sourit puis quand il a aperçu l'arme et mon air apparemment résolu il a demandé à Corail de le faire passer mais Cassandre a crier "Orion a toi" et le roi de Kafsha s'est figé. Des paillettes étaient apparu et elle disparu aussitôt. Je me suis rapproché, j'ai vu qu'il était en plein effort de concentration et au moment ou je lui ai transpercé le coeur il m'a semblé qu'il me demandais pardon."

Lystrella fait une pause visiblement ébranlé par ses propres actes même si elle garde une certaine contenance.

- "Puis ce fut mon tour d'être paralysé. J'ai vu un sa robe se changer en armure argentée et un stylet se matérialiser dans la main de la fille de Deirdre. Je croyais mon heure venue, elle tenait mon père tout aussi responsable que Brand, mais elle m'a finalement collé un formidable crochet qui m'a assommé sur le coup. La toute jeune comtesse designe son oeil droit légèrement bleuie et fardé.

_________________
A l'abordage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Mer 11 Jan - 12:57

Nous sommes sur une discussion à bâtons rompus. N'hésitez pas à intervenir autant que vous le jugerez nécessaire, en fonction de la loquacité/curiosité de votre personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan

avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 06/07/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Mer 11 Jan - 15:58

Tristan constate, avec un mélange de soulagement et d'amertume, que l'assemblée a ignoré sa proposition de bons offices. Il se consacre donc à ses dessins. Au cours du témoignage de Lystrella, le jeune duc laisse tout de même échapper un commentaire, dans un murmure :

- "Si tu te souviens de ce qui s'est passé, cela relève plus d'une suggestion hypnotique que d'une possession."

Certains regards se tournent vers lui.

- "Mais je maintiens que Cassandre a des liens avec le Chaos. D'ailleurs, quelqu'un ici sait-il quelque chose sur cette meurtrière ?  Je m'interroge. Quand Deidre aurait-elle trouvé le temps de concevoir, d'accoucher et d'éduquer sa fille ?  Père, vous sembliez ému, lors de son serment d'allégeance - bien vite bafouée. La connaissiez-vous déjà ?"

Je veux bien intervenir !  Mais les spécialistes des arts occultes me paraissent plus mieux armés pour étudier ce cas.

_________________
Là tout n'est qu'ordre et beauté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Jeu 12 Jan - 0:10

Bérenger est béat de soulagement d'être libre. Il estime en avoir largement fait assez hier, à d'autres de prendre des risques et de se faire taper. Toutefois, il ne peut s'empêcher d'intervenir.

-"Les ressources déployées par Cassandre, comme les bestioles recrutées, la puissance de l'esprit présent dans sa rapière, la manière de s'enfuir, me semble hors de portée d'une jeune cousine. De plus, utiliser la magie est fort difficile à Ambre, et si le voyage entre Ambre et les Cours du Chaos était si simple, il y a bien longtemps que nous serions envahis par des touristes ! J'ai peur que notre ennemi soit plus puissant que, disons, une faction dissidente des Cours, qui était mon hypothèse première suite à mon agression. Puisque Deidre est concernée, peut-être quelque chose sortie de l'Abysse et désirant nous punir d'utiliser son foyer comme un cimetière... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Jeu 12 Jan - 8:21

Random prend la parole, répondant à son fils.
- "Il est vrai que j'étais ému. Les circonstances de la disparition de Deirdre ont marqué certain d'entre nous, et particulièrement Corwin, qui était très proche de sa soeur. Quand nous avons souhaité réunir notre famille éparpillée, il a mis beaucoup d'énergie à trouver des enfants de Deirdre. Il était sincèrement heureux d'avoir trouvé et disons que son bonheur était communicatif..."

Nora sollicite la parole à son tour, d'une voix douce et posée.

- "J'ai cru comprendre que Bérenger et Emetrios avaient été victimes d'une attaque avant ces évènements tragiques et que c'est le recoupement qui oriente vos recherches vers le chaos ; ce qui me parait pertinent, j'ai également senti l'odeur du Logrus... Pourrions-nous en apprendre davantage sur ces attaques ? D'autres personnes sont-elles concernées ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan

avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 06/07/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Jeu 12 Jan - 13:47

Tristan cherche ses mots.

- "Ma chère tante Fiona m'avait fait remarquer un détail pittoresque. Il semble que seuls les membres de notre famille les plus vulnérables, ceux qui étaient connus comme voyageant seuls, ont subit des attaques de fauves venimeux. Ce qui implique qu'un traître a renseigné les assaillants, bien sûr. Or Cassandre venait à peine d'arriver à Ambre... Intéressant, n'est-ce-pas ?"

_________________
Là tout n'est qu'ordre et beauté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emetrios

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Jeu 12 Jan - 13:48

A la suite de Tristan, Emetrios attendit quelques instant avant de prendre la parole.

- Même si certains éléments semblent converger vers une seule origine, il n'y a pour le moment que des événements séparés. Je pense, comme la majorité, que les attaques des molosses et l'événement d'hier soir sont liés. Les faits sont que Bérenger et moi pouvons trouver un point d'entrée dans l'affaire de nos attaques en allant enquêter sur place. Nous n'avons pour le moment pas d'éléments concrets nous permettant de lier les deux affaires, considérons donc qu'Ambre fait face à deux menaces distinctes. Pour ma part je préconiserais d'aller fouiller du côté de ces molosses. S'il y a un lien, nous le saurons vite.

Emetrios fit un tour de table du regard

- Bérenger et moi avons été traqués en ombre, il est temps de passer de proie à chasseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lystrella

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Jeu 12 Jan - 17:14

- "Mon cousin a raison. Sans preuves que les deux affaires soit liées il faut partir du postulat que nous faisons fasse à deux ennemis. Si nous basons nos déductions sur des faits non avérés nous risquons de nous fourvoyer ou de manquer des éléments importants voir pire, sous estimer la menace !"

Lystrella regarde l'assemblée pour étudier les réactions et entendre les suggestions.

_________________
A l'abordage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Jeu 12 Jan - 19:12

Nora intervient, semblant réfléchir à voix haute aux propos de Tristan :
- Victoire et moi-même voyageons régulièrement seules, et je ne suis pas réputée pour mes talents martiaux. Par contre, si je reprends un peu la chronologie, nous étions respectivement en Arden et à Rebma au moment de ces assauts. Cela peut expliquer que nous n'ayons pas été attaquées...

Clara réagit :
- "Par contre, j'étais moi-même en Ombre, à l'écart, mais je n'ai rencontré ces créatures. Est-ce la présence de mon père ou le fait que je ne sois pas encore connue ? Le point commun serait-il un autre élément ? Je suis peut-être optimiste, mais cela pourrait écarter l'idée d'un traître."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan

avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 06/07/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Jeu 12 Jan - 23:07

Tristan contemple la sœur de Bérenger, tout en esquissant son portrait à grands traits.

- "Le seul point commun qui me saute aux yeux, justement, c'est que Bérenger et Emetrios étaient connus de nombreux autres membres de notre grande famille. Connaissant le panthéon, l'existence de plusieurs complots concomitants ne me surprend guère..."

Le fils du roi glousse. En fait, il devrait être vexé que personne ne le soupçonne. Il est à moitié chaosien. Issu d'une noble Maison des Cours, il pourrait être animé par le désir fou de venger la cuisante défaite de l'Empire lors de la dernière guerre. Voilà pour le mobile. Le moyen ? Il connaît Bérenger et Emetrios. Et maîtrise la Marelle. Il peut donc les retrouver à travers les Ombres. Avec ses contacts dans les Cours, recruter des tueurs et des démons cynomorphes n'a rien d'insurmontable... Enfin, il lui manque l'occasion et l'envergure, sans doute.

Tristan regarde Clara dans les yeux.


- "Les suspects ne manquent pas. Nous devons donc faire un choix. Nous concentrer sur un problème, un complot à la fois. Ou essayer de combattre sur plusieurs fronts. Je vous laisse juge. Pour le moment, j'ai noté deux propositions : la mienne, une enquête dans les Cours, et celle d'Emetrios, une expédition contre les assassins aux molosses venimeux. La seconde a l'avantage de pouvoir être rapidement organisée. Je rajoute des recherches approfondies sur l'origine de Cassandre. Qui est son père, qui l'a élevée ?"

_________________
Là tout n'est qu'ordre et beauté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emetrios

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Jeu 12 Jan - 23:54

Emetrios acquiesce d'un mouvement de tête.

- L'origine de Cassandre est un point que je souhaite découvrir. Mais nous avons pour le moment trop peu d'éléments pour y parvenir. En fonction de nos découvertes et si nos impressions sont bonnes une piste devrait nous conduire à elle.

Il est temps pour lui d'avancer un peu plus, il est temps pour le loup de sortir de sa tanière. Déjà en ombres ses ennemis se sont trop tapis. Il ne peut rester immobile alors que les pièces bougent. Emetrios se lève et pose les deux mains sur la table.

- Mon navire est prêt, j'envisage de partir avant la fin de matinée. J'envisage de retourner là où j'ai subis le début de l'attaque. Puis en fonction des événements j'aviserai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lystrella

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Ven 13 Jan - 9:36

- "Je n'ai pas non plus subi d'attaque alors que j'étais seule en ombre il n'y a encore quelques jours !"

- "Il est vrai que si nous ne voulons pas être pris au dépourvu il ne nous faut négliger aucune piste. Essayer de remonter la provenance de ces bêtes est importante ne serait ce que pour la sécurité des voyageurs.
Envoyer une mission diplomatique au chaos peut nous en apprendre d'avantage sur d'éventuels soutiens de Cassandre voir même sur les molosses ou l'esprit de l'arme qui sait.
Il nous faut aussi en apprendre d'avantage sur notre cousine. Peut-être l'empressement de trouver l'enfant d'une tante trop tôt disparu aura pousser Corwin à se méprendre. Il nous faut des certitudes et non des suppositions. Éliminer les doutes ne fera que renforcer notre position. "

- "En conclusion nous allons être obligé de nous diviser et de prendre bien soin d'équilibrer nos forces. Puisque Emetrios à une revanche à prendre sur ses agresseurs j'accompagnerai volontiers Tristan aux cours. Bien sur pour cela il me faudrait l'aval de mon Roi. Kafsha risque de me vouloir aux fers jusqu'à mon procès !"

_________________
A l'abordage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Ven 13 Jan - 11:28

Random hoche la tête.
- "T'éloigner un peu d'Ambre n'est pas une mauvaise idée. Je présenterai ça comme un bannissement temporaire et ça nous laissera un peu de répit... Et Tristan pourra garder un œil sur toi", ajoute-t-il avec un clin d'oeil. Quant à moi, il faudra que j'aie une conversation avec Corwin, en effet, quand il sera sorti d'affaire."

Bleys se mord les lèvres.
- "Je vais accompagner Tristan et Lystrella. J'ai besoin de jeter un oeil sur l'Abysse : j'aimerais qu'il ne vomisse pas tout ce qu'il contient..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lystrella

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Dim 15 Jan - 17:22

Lystrella se tourne vers le fils du roi.

- "Un grand merci votre majesté pour votre confiance.
J'espère cher cousin que ca ne te dérangera pas d'être accompagné par une ex-détenue détenue... puis plus bas en adressant son plus beau sourire à cet oncle quel ne connais que de nom, ainsi que du père de ton si cher cousin pour te rendre aux cours.

_________________
A l'abordage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan

avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 06/07/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Dim 15 Jan - 18:50

Tristan réfléchit à toute vitesse.

- "Je pense que mes contacts pourront nous fournir une base arrière sûre. Et stable, surtout, ce qui ne gâche rien pour nous autres, monomorphes. Mais, très estimé oncle et professeur, très chère cousine et ex-prisonnière, vous devrez me laisser préparer le terrain... Dès que nous serons à portée d'atout des Cours, cela va sans dire. Pour la première partie du voyage, nous devrons traverser les Ombres sous une bonne escorte, capable de repousser d'éventuelles attaques. Ce qui nous amène aux problèmes de logistique. Quels moyens attribuer aux deux expéditions ?"

_________________
Là tout n'est qu'ordre et beauté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lystrella

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Lun 16 Jan - 12:01

- "En ce qui concerne l'escorte Tristan, les considérations ne sont plus les mêmes que si nous partions à la chasse aux fauves. Certes si nous nous déplaçons pour motif officiel il nous faudra un minimum de gens. Par contre si nous voulons hâter notre déplacement jusqu'a l'autre extrémité de la réalité il nous faudra voyager léger. Nul doute que notre oncle Bleys nous permettra un voyage rapide et sur."

_________________
A l'abordage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Lun 16 Jan - 16:00

Bleys se fend d'un grand sourire, mais c'est Clara qui intervient.
- "Si vous le souhaitez, vous pourriez partir depuis mon royaume. Je peux vous fournir de quoi voyager. Et je pense qu'aucun de ces loups ne pourraient vous attaquer... Mon frère pourra témoigner que c'est un moyen de déplacement parfaitement sur, et relativement discret au final. Quant à moi, j'aimerais pouvoir rester en Ambre pendant quelque temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lystrella

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Lun 16 Jan - 18:24

- "Formidable Clara ! Voilà qui est entendu." Joignant une "petite" tape amicale sur l'épaule du fils de Random.

L'impétueuse rouquine se rapproche de la table afin d'enquêter de manière plus approfondie sur la carafe contenant un liquide brunâtre. Elle hume le contenu, s'en sert un léger verre tout en observant attentivement le breuvage couler. Elle le vide d'une traite en faisant légèrement claquer sa langue sur son palais puis entreprend de le regouter à nouveau juste au cas ou, non sans remplir sa coupe plus généreusement.

- "Mmmh. Après une nuit à n'avoir bu que de l'eau sa fait du bien par où ça passe... Toujours est-il que si nous avons besoin de provisions nous pourrons faire halte chez Mère et repartir avec quelques tonneaux de sa réserve personnelle que nous mettrons en perce en chemin."

_________________
A l'abordage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bérenger

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Lun 16 Jan - 20:54

Bérenger a laissé la discussion se dérouler sans lui, mais une sourde inquiétude commence à le saisir. Discrètement, petit à petit, centimètre par centimètre, il s'était rapproché de la porte de sortie la plus proche. Mais devant la tournure prise, il décide finalement, et à regret, d'intervenir.

-"Hum, vous faîtes ce que vous voulez, chère famille, mais les deux expéditions me semblent totalement déséquilibrées. D'un côté, mon père accompagne Tristan et Lystrella enquêter aux Cours, face à un danger potentiel mais incertain. De l'autre Emetrios part seul affronter des bestioles qui ont failli le tuer."

Maussade, Bérenger se sert à la même carafe de Lystrella, mais remplit son verre à ras bord avant de se l'envoyer dans le gosier. Puis il recommence, l'ébriété lui fera peut-être croire que ce plan est acceptable, ou du moins qu'il y a bien un plan.
Bérenger soupire.

-"Je vous vois venir de loin : Bérenger et Emetrios n'ont qu'à enquêter ensemble. Je vous préviens tout de suite, je ne suis pas habité par des pulsions suicidaires, et vous avez tous pu vérifier mon manque de talent une épée à la main. Si l'ennemi apprenait de ses erreurs et arrivait à bloquer les atouts, ou à nous attirer dans une ombre où ils ne marchent pas, nous serions dans de beaux draps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Mar 17 Jan - 9:48

Étrangement, l'attitude de Bérenger déride un peu l'atmosphère. Random s'autorise un sourire et se sert un verre, raisonnable, de vin.
- "Mais je compte sur vous deux pour être prudents. A priori, Emetrios a méticuleusement préparé son expédition. Voilà donc qui est entendu. Est-ce que quelqu'un a une suggestion ou une autre piste ?"

Nora prend la parole à son tour, ses mots sonnant presque comme une conclusion.
- "Pour ma part, je vais rester à Rebma et faire quelques recherches de mon côté. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lystrella

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    Mar 17 Jan - 16:57

- "Allons Bérenger, vous n'êtes pas obligé de n'y aller qu'à deux et puis vous êtes ceux qui connaissez le mieux ces bêtes pour y avoir été confronté. Nul doute que bien préparé vous aurez assez de ressources pour vous en sortir sain et sauf !"

_________________
A l'abordage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Très tôt le matin, salle du conseil    

Revenir en haut Aller en bas
 
Très tôt le matin, salle du conseil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] Un bain de minuit pas tres bonne idée !!
» [750 pts] Conseil des très chiants à moto
» Village Kurain - Salle de méditation [Morgan Fey]
» Etape 9 : Issoire au matin - saint flour n'est pas très nette
» Tenue d'un Conseil de la Horde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Catacombes du Samedi :: Ambre :: En jeu-
Sauter vers: